Nicolas Frichot comme échevin pour la ville de Québec dans Maizerets-Lairet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Yonnel Bonaventure

Fil des billets

mercredi 28 octobre 2009

10) Éthique et gouvernance

Magouilles, corruptions, scandales, que d'explosions cette campagne municipales 2009 aura révélées ?

Mais où sont donc passées les valeurs d'antan, tel l'honnêteté, la fierté et la joie d'être unE représentantE du peuple ? Suis-je donc naïf, idiot et déconnecté de m'être présenté ?

Par les temps qui courent, on pourrait le croire... Néanmoins j'en doute et je crois sincèrement que la plupart des êtres humains aspirant à être élus sont honnêtes et désirent avant tout servir la communauté.

Alors que faire pour se prémunir contre des possibles magouilles ou les conflits d'intérêt ? Il est clair qu'une simple déclaration d'intérêt, comme c'est le cas pour l'instant, n'est pas suffisante. Pensons seulement comment la sincérité du politique fut mise à mal ces derniers temps (Caisse de dépôt et placement du Québec, les FIER, les compteurs d'eau à Montréal, etc.) ?

J'ai longtemps crû que la pauvreté était un gage de probité, mais cette analyse naïve ne tient pas la route : la première raison, le salaire d'un conseiller municipal ou d'un élu en général est quand même confortable et qui sait, après plusieurs années, cette pauvreté étant devenue relative, si de mauvaises habitudes ne prendront pas racine ? La deuxième raison, je ne connais pas une personnalité politique réellement pauvre, est-ce que la richesse est un gage d'honnêteté, malheureusement pas plus que la pauvreté !

Il faut plus; bien sûr, un financement adéquat et égalitaire par l'État serait certainement la solution, mais si cela se passe comme avec la représentation proportionnelle, nous ne sommes pas sortis du bois.

Pour ériger un rempart contre la corruption, il y a aussi la responsabilité de l'éluE. Comment peut-il faire ? En favorisant au maximum les liens entre le gouvernant et les gouvernés. La piste : la démocratie participative. Se réinventer, mettre en place la tenue d'une ou deux assemblées citoyennes par année afin d'être à l'écoute de sa population, tout en espérant ne pas recevoir de chaussures au visage ! Continuer de dire bonjour aux citoyenNEs en faisant du porte à porte, même et surtout quand la campagne électorale est finie.

Voilà quelques esquisses pour contrer le cynisme ambiant et rapprocher l'élu de ses commettants.

mardi 27 octobre 2009

Invitation mercredi soir

AVIS DE CONVOCATION POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Développement des éco-quartiers selon la vision du Défi vert de Québec

Octobre 2009 - Conformément à la vision du Défi vert de Québec pour le développement durable des éco quartiers tel que l'espace d'Estimauville, le Défi vert invite tout les candidates et candidats à l'élection municipale de Québec, les médias, la population en général ainsi que les groupes intéressés par cette question à venir entendre une conférence portant sur la réalisation concrète d'un éco-quartier.

Le Défi Vert de Québec, vous invite à assister à une conférence de Monsieur Christian Yaccarini, PDG Société de développement Angus : Une entreprise d’économie sociale spécialisée dans la revitalisation urbaine:

Le mercredi 28 octobre 2009, à 19 heures, entrée libre, mais contribution volontaire, à l'école Saint-Louis-de-Gonzague 980 rue Richelieu, G1R 1L5 Québec

VENEZ NOMBREUX !

Christian Yaccarini, travaille depuis 20 ans, sur le concept d'un éco quartier mixte à l'intérieur de la ville de Montréal.

Sur les anciens chantiers Angus, l'équipe de Christian Yaccarini a réussi à créer un quartier qui combine entreprises, services et milieu de vie selon une approche conforme à des objectifs de développement durable, écologique, environnemental et social.

Les personnes intéressées peuvent s'inscrire en se rendant sur le site du Défi vert Québec www.defivert.org

-30-

Pour plus d'information Raymond Côté raymond.cote@defivert.org 418-802-8287 www.defivert.org

www.technopoleangus.com

vendredi 23 octobre 2009

Où diable donc, dois-je voter?

Pour savoir où sera votre bureau de scrutin

Le site pour vous aider à trouver votre votre bureau de scrutin

N'oubliez pas que vous pouvez voter le dimanche 25 octobre par anticipation!

jeudi 22 octobre 2009

Impardonnable François Bourque!

Nous ne sommes pas des amateurs, monsieur Bourque, nous sommes plutôt des gens pragmatiques

Depuis le début de la campagne, il y a une suffisance et une condescendance à l'égard de notre parti qui m'horripile ! Mais le plus remarquable, c'est que nous n'apparaissons pas dans les fils RSS, ni chez Transcontinental, ni chez Québécor, ni chez Cyberpresse. Bien sûr, toute cette question peut faire partie d'une politique éditoriale, d'un parti pris (le DVQ est un groupe marginal) ou... je ne sais.

Mais il y a là, une question simple que je me pose en tant qu'ancien photo-journaliste : le journaliste doit-il relayer l'information ou doit-il la trier ? Il semble bien que votre décision soit prise, mais je ne peux m'empêcher de vous poser la question ? N'êtes-vous pas le digne président de la fédération des journalistes du Québec ? Le quatrième pouvoir n'est-il pas l'un de nos contrepoids nécessaires à notre fonctionnement démocratique ?

Dans un souci de transparence, et surtout qu'en ce 22 octobre, avec votre chronique assassine, alors que mes pointages m'approchaient du 20%, force est de constater que votre avis va faire mal, bien que je ne le crois pas objectif ! Il me fait donc un plaisir de transmettre votre missive peu flatteuse et peu respectueuse d'un nombre impressionnant de militantEs, de bénévoles et de candidatEs qui travaillent fort pour le Défi vert de Québec aux électeurTRICEs de ma circonscription!

Quel hasard également de voir que ces articles du 22 octobre peu objectifs et discriminatoires (je pense, par exemple, à certains de vos collègues qui manient la litote, la périphrase ou l'insinuation négative subtile depuis le début de la campagne à notre égard) sont comme par hasard, cette fois, sur le fil RSS de Cyberpresse ?

Dois-je dire merci... quoique... devrais-je le dire, je trouve plutôt que ça ressemble à un parti pris délibéré sur cette journée particulière où le Soleil a décidé de nous ridiculiser...de littéralement nous crucifier ?

Autrement, j'ai aussi beaucoup de misère à croire que Yonnel pût être aussi déstructuré que vous semblasses le suggérer dans votre article ! Enfin peut-être n'était-il pas en forme ?

De plus, comme Yonnel l'avait suggéré lors de notre première conférence de presse (ce fut d'ailleurs l'une des rares fois où les médias se déplacèrent en masse), le maire Labeaume, en fin politicien qu'il est, nous pique littéralement notre programme ! Pouvons-nous lui en vouloir ? Non, mais reconnaissons une grande versatilité à M. Labeaume, qui, bien que je ne peux que me réjouir, déclara publiquement le 16 octobre que pour finir le tramway c'est peut-être pas si mal !

Est-ce une considération électorale ou est-ce que M. Régis Labeaume se drape réellement d'une conscience environnementale et d'une vision pour la ville de Québec ?

Cordialement votre.

Nicolas Frichot.

Commissaire scolaire de Saint-Pie-X.

Candidat dans Maizerets-Lairet pour le Défi vert.

À bon entendeur.

lundi 19 octobre 2009

Le Défi vert avec 21% des suffrages!

Sondage de Monlimoilou

Ce sondage n'a évidemment aucune prétention scientifique, mais il est encourageant pour le DVQ.

Pour voter sur le site monlimoilou.com et voir les résultats du sondage

dimanche 18 octobre 2009

Semaine québécoise de réduction des déchets.

Réduire c'est agir !

Du 18 au 25 octobre 2009, la semaine québécoise de réduction des déchets a lieu.

Une initiative de la communauté métropolitaine de Québec, la ville de Lévis et Takt etik, remarquons que la ville de Québec n'est pas partenaire de cet événement !

Plus d'informations...

jeudi 15 octobre 2009

7) Un écolobus électrique

Écolobus : une solution durable et de proximité

L'implantation d'un autre parcours d’écolobus électrique permettant de relier plusieurs endroits importants du quartier tel que les Galeries de la Canardière, les parcs Maizerets et Marchand, les différentes bibliothèques (Canardière et Saint-Albert), les Tours St-Pie X, ainsi que les écoles publiques du district.

Le 1er novembre je vote FRICHOT NICOLAS dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

mercredi 14 octobre 2009

6) Un marché public dans Maizerets-Lairet

Les maraîchers et les résidents doivent se rencontrer et fonder un marché public

La création d’un marché local d’alimentation, pour développer une consommation responsable en liant les producteurs de la région et les consommateurs du quartier. C'est du développement durable ! Le succès du marché de Val-Bélair est révélateur de la nécessité d'autres expériences similaires.

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

mardi 13 octobre 2009

Communiqué pour diffusion immédiate

Plate forme électorale de Nicolas Frichot

District no. 5 de Maizerets-Lairet - Candidat pour le Défi Vert

Les propositions subséquentes s’inscrivent dans une volonté d’offrir aux citoyens du quartier Maizerets-Lairet un cadre de vie sain et dynamique en accord avec le programme du Défi vert valorisant une prospérité économique, le développement social et culturel ainsi que la protection de l’environnement.

Pour ce faire, M. Frichot propose :

• l'implantation d'un autre parcours d’écolobus électrique permettant de relier plusieurs endroits importants du quartier tel que les Galeries de la Canardière, les parcs Maizeret et Marchand, les différentes bibliothèques (Canardière et Saint-Albert), les Tours St-Pie X, ainsi que les écoles publiques de la circonscription.

• Réaménagement du parc Bardy en ciblant l’agrandissement des courts de tennis et en y aménageant d'autres équipements selon les goûts des utilisateurs du parc.

• La création d’un marché local d’alimentation, pour développer une consommation responsable en liant les producteurs et les consommateurs. Le succès du marché de Val-Bélair est révélateur de la nécessité d'autres expériences similaires.

• La fermeture de l'incinérateur dans les plus brefs délais en développant une solution durable : tri sélectif, augmenter la capacité de recyclage, créer un site d'enfouissement en valorisant les émanations de biogaz en gaz naturel, en chaleur et en électricité.

• Proposer l’arrêt de la circulation des camions lourds sur Henri-Bourassa comme cela à été fait sur le boulevard Champlain, l'été dernier, et qui a été approuvé par le Ministère des Transport (voir résolution CE-2009-1039, CE-2008-1834)

– 30 –

Source: Nicolas Frichot, Candidat du Défi vert de Québec dans le district 05 - Maizerets-Lairet Mon blog

www.defivert.org Défi vert de Québec 7306, avenue des Rennes, Québec (Québec) G1G 4N8 info@defivert.org

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

dimanche 11 octobre 2009

Radio-Canada

Revue de presse de Radio-Canada

Entrevue avec M. Bernatchez

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

vendredi 9 octobre 2009

La population de Québec appuie le projet de tramway!

Un mode de transport viable : le tramway

Un sondage réalisé par Léger Marketing montre que la population de Québec appuie l'idée d'un tramway à Québec à 67%. Deux Québécois sur trois croient donc que le tramway est une bonne ou une très bonne idée.

Le projet de tramway a donc le vent dans les voiles! Le DVQ, le RMQ l'appuie et qui sait peut-être que M. Régis Labeaume changera d'avis avant la fin de la campagne, cela ne sera pas la première fois et cela serait une bonne chose pour la ville de Québec. SI je ne peux être que positivement charmé par son projet d'Estimauville, je m'interroge sur son concept de densifier la ville sans aménager des transports communs efficaces !

Source : Québec Hebdo

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

jeudi 8 octobre 2009

Le signet du Défi vert est magnifique.

Une matinée ensoleillée

De bien belles rencontres avec les gens de mon quartier en leurs donnant le carton du Défi vert.

Sur le web, première passe d'armes avec mon adversaire M. Jean-Thomas Grantham, courtoise et policée, bravo et merci !

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

mardi 29 septembre 2009

Pour suivre les revues de presse de cyberpresse

Tout cyberpresse sur la campagne électorale municipale 2009 dans la ville de Québec

Municipales 2009

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

vendredi 25 septembre 2009

Les journées de la Culture au Québec

Chère concitoyenne et cher concitoyen,

Je vous invite à profiter des journées de la Culture à Québec, une multitude d'activités pour tout les goûts, souvent gratuites. Mon choix personnel... la tournée des galeries d'art du Petit-Champlain.

Dixit « La nuit des galeries » : découverte du Croissant des arts, ses nombreuses galeries et leurs objets d’art uniques (peintures, sculptures, œuvres sur papier de facture traditionnelle et contemporaine) et rencontre avec des artistes de la relève ou chevronnés. www.croissantquebec.com

Au plaisir de vous rencontrez.

L'adresse pour la programmation de la ville de Québec

Le site des journées de la Culture

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

mercredi 23 septembre 2009

3) Une joute entre M. Régis Labeaume et M. Yonnel Bonaventure est impérative !

Quelles sont les conditions à un débat ?

Lorsqu'une organisation politique est légalement constituée, elle émane d'une réelle volonté populaire et d'un regroupement de citoyenNEs; lorsque celle-ci propose un chef et des candidatEs, c'est qu'elle représente une alternative crédible et dans le cas du Défi Vert de Québec possiblement historique.

J'aime l'esprit critique et je ne peux pas croire que le maire Régis Labeaume soit contre un débat démocratique et qu'il ne dissertera pas avec le chef du Défi Vert de Québec, M. Yonnel Bonaventure !

Le 1er novembre, votez Défi vert de Québec, votez Nicolas Frichot dans le district no 5.

dimanche 20 septembre 2009

2) Des pistes cyclables pour le vélo utilitaire

Les pistes cyclables

Au Québec, nous avons de belles pistes cyclables pour le vélo de loisir, mais peu pour le vélo utilitaire.

Quand je dis que je ne suis ni pour, ni contre le maire Régis Labeaume, cela s'explique aisément avec mon deuxième point.

En effet, le maire Labeaume n'essaie pas de se faire du capital politique dans ce désir de création de pistes cyclables, le maire Labeaume et M. Piccard agissent avec une réelle volonté politique, ils dissertent avec le milieu, - notamment avec Promo-Vélo - le plan directeur du réseau cyclable a été adopté au conseil de ville, il y a aussi un plan d'action et même un budget de 40 millions de dollars sur dix ans; mais de la parole aux actes, il y a encore beaucoup d'efforts à fournir (M. Piccard le reconnaît : rack à vélo sur les bus de la société de transport de Lévis par exemple) et la présidente de Promo-Vélo, Mme Robin, l'a rappelé en insistant sur la matérialité de cette somme pour un réel investissement dans le vélo utilitaire.

Alors oui, voilà un dossier où je suis en accord avec le maire Labeaume, s'il continue d'aller de l'avant, il pourra compter sur mon appui indéfectible. Mais si vous, les citoyenNEs, m'accordez votre confiance comme échevin dans Maizerets-Lairet, il y aura une autre voix positive à ce chapitre, ce dossier ne sera pas lettre morte ! Les pistes cyclables urbaines restent un problème dans la ville de Québec, car il y en a pratiquement pas !

Le 1er novembre je vote NICOLAS FRICHOT dans Maizerets-Lairet, je vote DÉFI VERT DE QUÉBEC !

Quelques liens : Promo-vélo et Québec-Hebdo