Permettez-nous de faire quelques ajustements :

Il est prévu, par M. Régis Labeaume et son équipe, de développer prioritairement d'Estimauville et d'en faire un véritable écoquartier de niveau international. Très bonne idée, mais...

Tout d'abord, nous trouvons incroyable de constater que M. Labeaume met la charrue avant les boeufs en densifiant le territoire sans aménager un transport commun efficace avec un tramway !

Le DVQ croit fermement qu'il est du devoir de la ville d'exercer un leadership fort, de planifier minutieusement et de bien encadrer le développement de ce futur écoquartier. Il faut une planification d'ensemble harmonieuse auquel viendront se joindre les promoteurs, les architectes, les designers, les gens d'affaires et les citoyens du quartier.

Il est prévu de transformer l'autoroute Dufferin en boulevard urbain et de permettre des accès aux battures de Beauport.

Un écoquartier doit inclure les points suivants :

   * Des immeubles répondant aux normes LEED;
   * Des ronds points;
   * Des stationnements souterrains lorsque les expertises de sol le permettent afin de libérer les rues pour le transport en commun, les piétons et les cyclistes;
   * Inclure une architecture du 21 ème siècle, en mettant à profit les nouveaux concepts urbains et ainsi  créer un patrimoine de l'avenir;
   * Penser gare routière avec liens intermodaux entre les différents modes de transports;
   * Penser a un vélogare et à l'intégration des pistes cyclables;
   * Penser aux jardins communautaires;
   * Penser aux toits verts;
   * Éviter la création de points de chaleurs;
   * Penser à du logement mixte, aux logements sociaux en équilibre avec la construction de condos;
   * Penser bien sûr aux piétons notamment par le biais de feux et des passages prioritaires;
   * Un aménagement paysager avec mobiliers urbains ( poubelles, abreuvoirs, bancs publics, racks a vélos, squares et ilots de verdures;
   * Faire que d'Estimauville se rende aux battures de Beauport pour l'intégrer avec la rive du fleuve;
   * Transformer l'autoroute Dufferin, en boulevard Urbain un peu comme cela a été fait sur le boulevard Champlain;
   * Intégrer un marché public de proximité offrant des produits locaux (ce marché s'ajoute au marché du vieux port);
   * Des services de proximités tel que CLSC, écoles et commerces de quartiers.
   * Les projets présentés doivent être carbone neutre.
   * Prendre en compte la possible élévation du niveau du fleuve Saint-Laurent dû aux changements climatiques.

Ce projet sera un modèle de développement urbain et le point de départ d'un retour à la densification saine, humaine et conviviale.

Le Défi vert de Québec entend aussi intégrer le Centre de recherche Neurocité au projet de développement du secteur D'Estimauvile.

Cet article a été écrit par Luc Côté et Nicolas Frichot.

Le 1er novembre votez LUC CÔTÉ et NICOLAS FRICHOT, votez DÉFI VERT DE QUÉBEC !